Retour à l'accueil
 


Le monde est devant moi

Je suis photographe indépendant et le monde est à moi. Il est devant moi, où que j'aille, et j'aime le voir, l'observer, le comprendre, le photographier. Depuis de nombreuses années, c'est comme ça. Je suis comme ça. Je ne peux pas faire autrement, alors je ne fais pas autrement. Je pars. Pour aller tout près de chez moi, ou très loin, et je ramène, dans mon coeur autant que dans mon appareil, des visages et des paysages, des bonheurs et des larmes, des lumières et des ombres, des gestes et des silences qui ont arrêté mes pas de marcheur et ouvert mes yeux de photographe. C'est en Amérique du Sud, c'est à Zanzibar, c'est au Laos, mais c'est aussi le long de la corniche à Marseille, ou dans un village des alpes suisses, c'est sur la pelouse d'un stade où chantent cent mille spectateurs, c'est dans mon jardin ou dans une brocante de nulle part, c'est en face d'un tigre, aux côtés d'un fou à pattes bleues ou au milieu d'un troupeau de vaches : mon monde, celui où je me sens bien, et celui que j'aime photographier, est partout. Je suis un touche à tout et je compte bien continuer longtemps. Il y a tant de mondes à voir.


 
Photographe indépendant, Sébastien Féval a travaillé pour plusieurs médias dont l'agence Actualités Suisses et le quotidien Le Matin à Lausanne. Actuellement, il collabore régulièrement avec l'hebdomadaire Terre et Nature,le magazine L'Illustré, le journal 24Heures,Le Matin,la revue Animan ou l'agence France-Presse.


 
© Sébastien Féval. Tous les textes et images de ce site sont protégés par la loi fédérale sur le droit d'auteur. Tous droits réservés. Reproduction interdite.